Elodie Fonnard - soprano - Les Timbres

Elodie Fonnard - soprano

L1364017-Modifier-Modifier-Modifier-Modifier-2.jpg

     Pianiste de formation, Elodie Fonnard étudie le chant au conservatoire de Caen avec Luc Coadou puis auprès d’Alain Buet. Elle suit également le cursus de musique ancienne à Paris avec Howard Crook et Kenneth Weiss.

     Lauréate du Jardin des Voix de William Christie en 2011, Elodie est depuis une artiste fidèle aux Arts Florissants : Atys de Lully (Flore), Dido & Aeneas de Purcell (Belinda), Acis & Galatea de Haendel (Galatea), Actéon de Charpentier (Diane), Daphnis & Eglé de Rameau (Eglé), Les Fêtes Vénitiennes de Campra (Iphise et La Fortune).
 

     Elle parcourt avec eux le monde entier, de la Philharmonie de Paris ou du Festival d'Aix-en-Provence au Bochoï à Moscou, en passant par le Lincoln Center de New York, le Forbidden City Hall de Pékin, ou encore les plus belles scènes d'Europe et d'Amérique Latine. Elle se produit également en récital avec William Christie au clavecin (L'air français, un art Intime ), et saisit la chance de travailler avec des metteurs en scène tels que Robert Carsen ou Sophie Daneman.
 

     Outre les Arts Florissants, Elodie a chanté avec Le Concert d’Astrée (Emmanuelle Haim) dans Fairy Queen de Purcell, Le Poème Harmonique (Vincent Dumestre) dans Cadmus et Hermione de Lully. Elle chante en récital avec Suonare & Cantare (Jean Gaillard) ; Les Timbres (Yoko Kawakubo, Myriam Rignol, et Julien Wolfs) ; Les Musiciens de Saint-Julien (François Lazarevitch) ; Les Folies Françoises (Patrick Cohën-Akenine)  ou encore La Tempête (Simon-Pierre Bestion de Camboulas).

 

     En dehors du baroque, Elodie chante avec Laurence Equilbey et Accentus (Leonore Prohaska de Beethoven à l’Opéra de Montpellier) ou encore La petite messe solennelle de Rossini avec l’ensemble Aedes et le pianiste Jean-Claude Pennetier.


    Parmi ses projets, citons le rôle d'Eurydice dans Orphée & Euridice de Glück à l'Opéra de Dijon.

Au concert, Élodie chante le Requiem de Mozart, la Messe Nelson de Haydn, l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns, la Messe en Ut de Beethoven ou encore le Stabat Mater de Poulenc.

     En 2015, Elodie était la marraine de "Tous à l’Opéra" au Théâtre de Caen. Elodie a enregistré un disque consacré aux Musiques Juives Baroques (dir. David Klein - Buda Musique), un autre consacré aux Chansons de Prévert & Kosma chez Anima Records, ainsi qu’un opéra de Destouches et Delalande : Les Eléments, pour Ambronay Editions, avec l'ensemble Les Surprises (Louis-Nöel Bestion de Camboulas).