Julia Kirchner - soprano - Les Timbres

Julia Kirchner - soprano

Les Timbres-Julia 2.jpg

 

            Née en 1981, la jeune Allemande Julia Kirchner a effectué ses études musicales dans de grandes villes européennes telles que Leipzig, Weimar, Londre et Rome, avec des professeurs renommés comme Jeanette Favaro-Reuter, Marek Rzepka, Sara Migardo, Karl-Peter Kammerlander... Ainsi, elle est diplômée dans de multiples disciplines : le chant lyrique et historique, la pédagogie du chant, l'interprétation du lied, la musicologie ainsi que les langues et la littérature italienne et française.

 

            Sa formation culturelle très large lui a permis de se rendre compte que la musique ancienne était son répertoire de prédilection. En effet, cette sonorité particulière aux musiques renaissances et baroques, à la fois riche, chaleureuse et extrêmement malléable, l’intéresse depuis longtemps. La chance qu’elle eut de rencontrer de grands maîtres de cette esthétique (tels que Susanne Scholz, Jill Feldman, Harry van der Kamp, Christoph Prégardien, Jessica Cash, Sophie Boulin, …) fut décisive dans sa carrière artistique de chanteuse. Ainsi, elle interprète à présent avec divers ensembles des cantates baroques françaises, italiennes et allemandes, tout comme beaucoup de répertoire de la renaissance.

 

            Fascinée par le monde de l’opéra baroque, elle s’intéresse de près à la gestique baroque, en travaillant notamment avec Sigrid T’Hooft. Ses apparitions scéniques les plus remarquées ont eu lieu en 2010, au Festival Bachfest de Leipzig à Bad Lauchstädt (Philotas dans Die lybische Talestris de Heinichen) et en 2011, lors de l'Académie Internationale de Händel à Karlsruhe (Venus dans Adonis de Kusser, direction musicale de Peter Van Heyghen et mise en scène de Sigrid T'Hooft).

 

            Se produisant en tant que soliste dans toute l’Europe et en Israël, Julia Kirchner est régulièrement sollicitée lors de festivals internationaux tels que le Bachfest de Leipzig, les Händelfestspiele de Halle, les Thüringer Bachwochen ou encore le festival de La Chaise-Dieu. Son répertoire de concertiste inclut quelques uns des plus beaux airs de soprano de nombreuses cantates et oratorios, de la renaissance jusqu'au romantisme. Elle a travaillé avec des ensembles comme l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig, Le Concert Lorrain, le Leipziger Barockorchester, La Banda, le Telemannisches Collegium Michaelstein, …

 

            Avec la pianiste Nao Aiba, elle a fondé LiedduoWeimar, un duo consacré au lied romantique et à la mélodie, avec lequel elle donne régulièrement des récitals.

 

            Julia Kirchner est lauréate et finaliste de plusieurs concours internationaux (Concours International d’Opéras de Chambre du Schloss Rheinberg - Allemagne - en 2005 ; Concours International Johann Sebastian Bach de Leipzig - Allemagne - en 2008 ; Concours International de Musique Ancienne de Schärding/Brunnenthal - Autriche - en 2010, …). Enfin, elle reçut le Premier Prix du Concours de Musique Ancienne Premio Fatima Terzo à Vicence - Italie -.

 

            Plusieurs de ses concerts ont été diffusés (notamment par la radio allemande MDR Figaro et la chaîne de télévision ARTE) et elle a également enregistré des disques pour les firmes Verlagsgruppe Kamprad, CPO, …

Visitez son site : http://www.juliakirchner.com/